Warner Bros. choisit Ben Affleck pour réaliser et adapter THE STAND de Stephen King

Warner Bros. choisit Ben Affleck pour réaliser et adapter THE STAND de Stephen King. The Stand est basé sur le roman de Stephen King.

Dans un petit casse-tête, Warner Bros. a choisi Ben Affleck écrire et diriger leur adaptation de celui de Stephen King Le stand . La raison pour laquelle cette nouvelle est déroutante est qu'il y a quelques mois à peine, il a été rapporté que Warner Bros. était en négociations avec le réalisateur. David yates retrouver son Harry Potter scribe Steve Klove pour une adaptation multifilm du roman de King. Date limite a les nouvelles d'Affleck, et leur rapport ne fait aucune mention de Yates. le Potier le réalisateur était très demandé après avoir réalisé les quatre derniers films de la franchise bien-aimée, et il semblait qu'il serait lié à Le stand quelques années avant de pouvoir entreprendre d'autres projets. Maintenant, il semble que Yates soit libre de choisir un autre film comme suivi. Frappez le saut pour plus.

chansons des gardiens de la galaxie 2



Affleck lui-même a été un réalisateur en demande après son double coup de poing parti bébé parti et La ville . Il a refusé le Homme d'acier concert, mais on suppose que Le stand sera une entreprise assez ambitieuse. Aucun mot sur le fait que sa version s'étendra sur plusieurs films, même si j'imagine que Warner Bros. aimerait cette idée pour des raisons financières. Je suis un grand fan des deux autres sorties de réalisateur d'Affleck, donc j'ai hâte de voir comment il va s'attaquer à une si grande adaptation. Cependant, Affleck n'a pas encore officiellement signé pour le concert, il est donc possible qu'il finisse par ne pas diriger la photo. Il tourne actuellement le drame politique/d'époque Argo .

tyler james williams les morts-vivants

Voici le synopsis de Stephen King's Le stand :

C'est ainsi que le monde se termine : avec une nanoseconde d'erreur informatique dans un laboratoire du ministère de la Défense et un million de contacts occasionnels qui forment les maillons d'une lettre en chaîne de la mort. Et voici le nouveau monde sombre du lendemain : un monde dépouillé de ses institutions et vidé de 99% de sa population. Un monde dans lequel une poignée de survivants paniqués choisissent leur camp – ou sont choisis. Un monde dans lequel le bien chevauche les frêles épaules de Mère Abigail, 108 ans, et les pires cauchemars du mal s'incarnent dans un homme au sourire mortel et aux pouvoirs indicibles : Randall Flagg, l'homme noir.