Les 15 meilleurs films de voyage dans le temps jamais réalisés, classés

Avertissement de déclenchement: il y a deux films «Retour vers le futur» sur cette liste.

rapide et les films furieux dans l'ordre

Il s'avère que faire un excellent film de voyage dans le temps n'est pas très facile. De nombreux films ont essayé et échoué pour diverses raisons. Il y a la logique, évidemment, qui peut devenir un problème, mais souvent une histoire peut reposer trop lourdement sur le dispositif de l'intrigue, ce qui entraîne un manque de personnages riches ou mémorables. Mais là sont certains films vraiment phénoménaux impliquant des voyages dans le temps qui saisissent les prémisses et créent des histoires inoubliables et inventives, dont beaucoup ont longtemps résisté à l'épreuve du temps.

Dans cet esprit, j’ai regardé en arrière le lexique des films impliquant des voyages dans le temps et organisé une liste des meilleurs des meilleurs. Certains sont idiots, certains sont gentils et certains sont vraiment très amusants. Comme pour toutes les listes, celle-ci est subjective, et il y aura sans aucun doute un ou deux de vos favoris qui ne feront pas cette coupe, mais j'ai fait de mon mieux pour expliquer pourquoi ces 15 films en particulier sont le meilleur moment. - des films de voyage jamais réalisés.



15.) Premier

THINKFilm / Films IFC

La plupart des films de voyage dans le temps essaient de garder les mécanismes réels du voyage dans le temps simples, mais ce n'est certainement pas le cas du scénariste / réalisateur / star Shane Carruth Film de 2004 qui fait tourner la tête D'abord . Le drame indépendant tourne autour de deux ingénieurs qui découvrent accidentellement un mécanisme de voyage dans le temps tout en bricolant des projets technologiques entrepreneuriaux. Carruth ne «bafoue» aucune des sciences du film, et en effet des graphiques ont été créés pour expliquer les mécanismes exacts de ce qui se passe dans ce film, mais il reste néanmoins l'un des films de voyage dans le temps les plus scientifiquement intenses de tous les temps. fait.

14.) Le Terminator

Image via Orion Pictures

Je veux dire, cela doit être sur la liste, non? Réalisateur James Cameron L'action révolutionnaire de science-fiction de 1984 est beaucoup plus ancrée et discrète que sa suite, mais Le Terminator emballe encore un coup de poing toutes ces années plus tard. Avec une prémisse vraiment inventive, une performance charismatique de Linda Hamilton , et la preuve que Arnold Schwarzenegger pourrait agir, Le Terminator L ’influence de s’ étend largement.

meilleurs films de pirates des caraïbes

13.) À propos du temps

Image via Universal Pictures

À propos du temps est certainement l'entrée la plus émouvante de cette liste. Scénariste / réalisateur Richard Curtis avait déjà fait fondre des cœurs avec L'amour en fait et Radio pirate , mais À propos du temps a ramené le cinéaste à son Quatre mariages et un enterrement racines (qu’il n’a pas réalisé, mais qu’il a écrit). Le genre du voyage dans le temps offre l'opportunité de devenir philosophique sur la mort et le regret, et À propos du temps le saisit de manière unique en se concentrant sur une relation très sérieuse entre un père et un fils. La partie comique romantique entre Domhnall Gleeson et Rachel McAdams est le crochet, mais la relation entre le père et le fils qui voyagent dans le temps, Gleeson et Bill Nighy est le cœur déchirant de ce film.

12.) Retour vers le futur II

Image via Universal

Il y a des gens qui disent Retour vers le futur partie II est un mauvais film, et ces gens ont tort. Réalisateur Robert Zemeckis L’original est intouchable, mais pour la première suite, le cinéaste notoirement ambitieux double le principe du voyage dans le temps tout en faisant écho au premier film de manière brillante. Tout d'abord, nous avons une vision du futur kitsch et remplie d'œufs de Pâques, puis nous avons la chance de voir les événements du premier film recontextualisés alors que Marty McFly doit remonter le temps une fois de plus pour sauver l'avenir - tout en évitant son autre temps. -voyage de soi. C’est une marche de corde raide d’une sorte extrêmement difficile, et que seul un réalisateur avec autant de vision et de courage pourrait réussir.

11.) Idiocratie

Image via la 20th Century Fox

Vous savez, ce film qui était une fiction ridicule jusqu'à ce qu'il devienne réalité. Réalisateur Mike juge n'aurait pas pu prédire à quel point Idiocratie serait plus d'une décennie après sa sortie, mais en effet juge et co-scénariste Ethan Cohen avait certainement le doigt sur le pouls de ce qui se passait en Amérique à l'époque - assez pour se heurter à des vérités laides qui restent pertinentes aujourd'hui. Alors que la prémisse centrale d’un homme «gelé» pendant des centaines d’années a déjà été faite, la précision comique avec laquelle Judge exécute sa vision stupéfaite de l’avenir de l’Amérique est ce qui fait Idiocratie supporter. Et aussi les blagues de batin.

10.) Boucleur

Image via TriStar Pictures

jeux vraiment vraiment vraiment vraiment effrayants

Que ce soit dans un indie noir comme Brique ou un blockbuster massif comme Star Wars: Les derniers Jedi , écrivain / réalisateur Rian Johnson a toujours présenté un mélange impeccable d'ambition et de minutie, ne permettant jamais à sa portée de dépasser sa portée. Boucleur a marqué la première incursion de Johnson dans le genre de science-fiction, et il l'a fait avec vigueur, offrant une histoire de voyage dans le temps sinueuse enracinée dans le personnage avant tout. Le film part du principe: «Que feriez-vous si vous remontiez le temps et rencontriez votre jeune moi?» et le fait tourner sur sa tête, ajoutant des séquences d'action terriblement tendues et des dilemmes moraux enivrants pour faire bonne mesure.

9.) Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

Image via Warner Bros.

En tant que meilleur film de la franchise (combattez-moi), Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban est également l'un des meilleurs films de voyage dans le temps jamais réalisés. Réalisateur Alfonso Cuaron bouscule l'approche esthétique et narrative de l'adaptation de J.K. Rowling La série de livres bien-aimée de, et bien que le fondement de la narration soit tout Rowling, l’exécution de Cuaron fait vraiment exploser cette chose. De la cinématographie formidable aux motifs auditifs qui indiquent au public les scénarios temporels changeants, Azkaban est plein d'émerveillement, de curiosité et de danger, et c'est une joie absolue à voir.

8.) Star Trek (2009)

Image via Paramount Pictures

réalisateur J.J. Abrams '2009 redémarrage du Star Trek La franchise a évité le problème de «l'effacement» de l'héritage des films / émissions de télévision qui ont précédé en utilisant un dispositif spécifique: le voyage dans le temps. Cette idée géniale permet au film extrêmement divertissant d'Abrams d'exister dans le même univers que le précédent Star Trek films avec Kirk et Spock et tout le gang, tout en ouvrant de nouvelles possibilités pour l’avenir, même si Abrams randonnée se concentre sur Young Kirk, il existe dans une chronologie nouvelle et modifiée, donc l'avenir n'est pas fixé à 100%. Que le film soit capable d'expliquer cela de manière concise tout en servant également d'aventure incroyablement divertissante est le petit miracle qui est Star Trek (2009) , et tandis que la suite Star Trek dans les ténèbres entravé une partie de cette bonne volonté, le premier film d’Abrams est toujours l’un des blockbusters les plus faciles à regarder du XXIe siècle.

pg 13 films d'horreur sur netflix

7.) 12 singes

Image via Universal Pictures

Alors que cinéaste Terry Gilliam n'est pas étranger au voyage dans le temps ( Bandits du temps raté de peu la coupe sur cette liste), son film de 1995 12 singes reste l'une des entrées les plus mémorables du genre. Le drame de science-fiction combine les sensibilités plus étranges de Gilliam avec un voyage dans le temps graveleux et ancré, ce qui se traduit par une expérience sale et inoubliable. Brad Pitt offre une performance assez phénoménale en tant que patient d'un établissement psychiatrique peut-être fou tout en Bruce Willis joue un futur prisonnier renvoyé dans le temps pour découvrir les origines d'un virus mortel qui a ravagé la Terre. Jamais un pour le traditionnel, Gilliam garde les choses délicieusement étranges partout.

6.) Bord de demain

Image via Warner Bros.

Bord de demain est le cocktail parfait - un soupçon de Tom Cruise action, une pincée de Emily Blunt force, tourbillon d'écrivain Christopher McQuarrie Les sensibilités uniques de et la grande aide du réalisateur Doug Liman L’ambition farouche de. Beaucoup ont essayé et échoué d'imiter le principe «coincé dans une boucle» de jour de la marmotte , mais Bord de demain prend cette pépite et fonctionne avec elle, gardant chaque scène fraîche même si nous regardons le même jour jouer encore et encore. La sauce secrète consiste à faire jouer Tom Cruise un lâche pur et dur, ce qui contraste avec la perception du public de son personnage à l'écran et se traduit par une expérience visuelle merveilleusement rafraîchissante. Bord de demain est la baleine blanche d'Hollywood: une superproduction véritablement unique et extrêmement divertissante.

5.) L'excellente aventure de Bill & Ted

Image via Orion Pictures

1989 L'excellente aventure de Bill et Ted a combiné le genre de science-fiction avec la comédie pour adolescents pour aboutir à une aventure merveilleusement inventive et hilarante. Keanu Reeves et Alex Winter sont parfaits comme une paire d'épuisements professionnels qui utilisent une machine à remonter le temps pour compléter un rapport d'historique. Le tout est une affaire incroyablement idiote, mais il est fait avec une telle affection pour ses personnages qu’il est impossible de ne pas aimer. Il y a beaucoup de blagues fantastiques, en particulier impliquant des personnages historiques, et George Carlin 'S Rufus reste une icône à ce jour. C’est un film qui ne devrait probablement pas fonctionner, mais qui fonctionne totalement. Soyez excellents l'un envers l'autre, en effet.

4.) Planète des singes

Donc Planète des singes est techniquement un film de voyage dans le temps, même si le public qui a vu le film de 1968 pour la première fois ne le savait pas avant cette scène finale à couper le souffle. Charlton Heston L’astronaute de Taylor n’est pas simplement tombé sur une planète composée de singes, il a voyagé dans une future Terre où les singes ont en fait envahi la planète. Le film regorge de commentaires sociopolitiques, qui se sont poursuivis tout au long de ses suites sous-estimées, et présente l'un des meilleurs Jerry Goldsmith scores jamais créés. Mais cette fin, qui peint le reste du film sous un tout nouveau jour, est ce qui le solidifie en tant que classique.

3.) Terminator 2: le jour du jugement

Image via TriStar Productions

Nous aurions dû savoir, donner Extraterrestres et Les abysses , ce directeur James Cameron S Terminator 2 ne serait pas n'importe quelle vieille suite. En effet, le cinéaste ambitieux a fait un très film différent de l'original Terminator , tissant les nuances d'une comédie entre copains, d'un drame sur le SSPT et d'une histoire de famille dans ce jeu d'action de science-fiction. Terminator 2 est un petit miracle d'un film, tournant sa propre prémisse sur sa tête pour présenter une histoire de voyage dans le temps semblable à la première Terminator , mais différent de manière essentielle. Il se sent également positivement épique. Celui-ci coche toutes les cases.

2.) Jour de la marmotte

Image via Columbia Pictures

est-ce la dernière saison des morts-vivants

Star Bill Murray et directeur Harold Ramis célèbres têtes coupées en faisant jour de la marmotte . Murray aurait voulu que le film soit plus philosophique, tandis que Ramis poussait toujours la comédie. Mais c’est le va-et-vient entre ces deux idées qui fait jour de la marmotte un classique froid comme la pierre. C’est hilarant, mettant en vedette certains des meilleurs moments comiques de Murray, mais c’est aussi profondément triste. Le film ne néglige pas la solitude inhérente à la prémisse - être coincé le même jour encore et encore. Il va dans des endroits étonnamment sombres, mais l'humanité de Murray brille toujours à travers, et Andie MacDowell fait un travail terriblement discret comme son fleuret. C’est un classique, point final.

1.) Retour vers le futur

Image via Universal Pictures

Mais il n'y a vraiment rien de tel Retour vers le futur , y a-t-il? Réalisateur Robert Zemeckis L’original de 1985 prend une idée universelle - le fait que nous ne pouvons jamais vraiment savoir à quoi ressemblaient nos parents quand ils avaient notre âge - et ajoute sa touche habituelle d’ambition insensée en jouant cela comme une histoire de voyage dans le temps. Et compte tenu des difficultés rencontrées lors de la production, c’est fou que le film s’est avéré aussi génial. Michael J. Fox est une révélation; Christopher Lloyd est parfait; et Léa Thompson est tellement bon que vous oubliez qu’elle joue en fait la mère de Marty. C’est hilarant et nouveau, différent et inventif, mais il est également enraciné dans des vérités universelles qui le rendent si pertinent au fil des décennies. Et oui, c’est aussi un film sur le fait d’essayer de ne pas oser sa mère.